Browse By

(K) Une sorcellerie: la nouvelle télécabine de Söll attire les visiteurs

Söll – Les sorcières balaient dur à l’arrière du Hohe Salve à Söll. Après tout, tout devrait être parfait samedi, lorsque l’eau des sorcières entre dans une «nouvelle ère», comme l’a titré Walter Eisenmann, PDG de Bergbahnen Söll. Avec une nouvelle télécabine et un siège des sorcières, l’offre d’expériences montagnardes réussies s’est élargie cette année et 22 millions d’euros y ont été investis.

Pour la première fois, la nouvelle télécabine 10 places décolle le week-end. Ce n’est pas seulement un voyage en montagne, mais aussi dans des mondes fantastiques. Dans chacune des 72 cabines, une histoire courte mystique d’une ou deux minutes sera entendue sur haut-parleurs. Ceux-ci ont été prononcés par les citoyens de Söller, la fanfare locale a fourni les notes appropriées.

© Eau des sorcières

Dans «sorcellerie», vous pouvez même être formé pour devenir un véritable magicien dans dix salons – de la construction d’un balai de sorcière à la marche pieds nus. La maison en elle-même mérite une visite: c’est une ferme vieille de 300 ans. «Il a été enlevé à Söll en contrebas de la maison Bergdoktor et reconstruit individuellement à Hochsöll», explique le père fondateur, ravi du domaine historique.

«S’éloigner du stress, vivre plus lentement, plus émotionnellement – comme à l’ère des sorcières», Eisenmann veut rendre cela possible pour ses invités. Il n’y a pratiquement pas eu de décélération pour lui et son équipe ces derniers temps. La pandémie a également touché le grand chantier. «Nous avions engagé une entreprise du Vorarlberg pour démolir l’ancien téléphérique. Ils n’ont pas été autorisés à entrer pendant deux semaines pendant le verrouillage », se souvient l’entrepreneur en mars. La date d’ouverture a été repoussée au 1er août, afin d’avoir de la portée. La grande fête sera évitée pour des raisons de sécurité.

Testez TT-ePaper gratuitement et gagnez l’un des trois vélos électriques

Récupérez le journal numériquement gratuitement, l’abonnement test se termine automatiquement après 4 semaines.

Adhérer maintenant

TT ePaper

© Eau des sorcières

D’août à fin octobre 2019, 200000 invités ont visité la destination d’excursion dans les basses terres du Tyrol, particulièrement populaire auprès des visiteurs d’un jour de Bavière. Cette année, Eisenmann attend 130 000 visiteurs, « il y a déjà beaucoup de précipitation ». Les jours de pointe, 3500 billets sont émis, 300 invités parcourent les sentiers. Eisenmann n’a pratiquement aucune inquiétude quant au risque d’infection par le virus corona. À l’ascenseur supérieur du Hohe Salve (en service depuis le 30 mai), les invités agissent consciemment: «Les familles ou les couples prennent leurs propres gondoles pour eux-mêmes.» La sécurité n’est pas magique. (le jazz)